Choisissez l'Art proche de vous !

Isabelle-Pale_Artis_Galeries-Lafayette_047
DSC_0036 - Copie
fete baynne 2012 013
Hôtel Le Régina - Biarritz
1115
BARLAND 2011 151
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow

Selon une étude Artistics-OpinionWay, un français sur quatre se dit prêt à acquérir une œuvre d’art avec pour première motivation de se faire plaisir (40%).

Laissez parler vos émotion et faites vous confiance, tous les coups de coeur artistiques que nous partageons avec vous depuis 12 ans sont des œuvres originales créées par des artistes professionnels soigneusement sélectionnés par notre équipe en fonction de leur parcours et de leur démarche artistique.

Le digital est un formidable outil pour vous rapprocher de l’art qui a du sens pour vous : découvrez notre Galerie à votre rythme et en toute liberté en accédant directement à Nos Artistes et la La galerie ou en parcourant les Collections que nous avons imaginées pour vous.

Une œuvre vous plait ? Foncez en toute sécurité : vous bénéficiez de tous les services protecteurs d’une galerie d’art en ligne : paiement sécurisé, livraison professionnelle, délai de rétractation de 14 jours.

Besoin d’échanger sur votre projet ? Rencontrons nous !

“L’art, c’est le plus court chemin de l’homme à l’homme”
André Malraux
 

Faites-vous plaisir et bénéficiez d'une fiscalité allégée !

Contrairement aux idées reçues, diversifier son patrimoine dans l’art n’est pas réservé aux riches collectionneurs. Selon le bilan Artprice 2020, les trois-quarts des oeuvres peintes s’échangent dans le monde pour moins de 5.000$ (4 418 €). 

Pour cette somme, on peut à la fois se faire plaisir et diversifier son patrimoine, tout en bénéficiant d’une fiscalité française avantageuse. 


Fiscalité des oeuvres d’art en 2021 :


L’article 98 A de l’annexe III au CGI définit les réalisations qui répondent à la définition fiscale des œuvres d’art

  • en dessous de 5 000 € la vente d’une oeuvre n’est pas imposable

    Si la valeur d’une œuvre dépasse ce seuil de 5 000 €, deux options sont possibles : soit une taxe forfaitaire de 6,5 % sur le prix de vente (même sans facture d’achat), soit le régime de droit commun des plus values mobilières qui bénéficie d’une exonération complète au-delà de 22 ans de détention (une facture d’achat est nécessaire).

  • Les œuvres d’art sont exclues de l’assiette de l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI)

Conditions d’exonération

La preuve fiscale est constituée par la facture d’achat qui doit impérativement mentionner :

  • l’origine de l’œuvre
  • le montant de l’acquisition
  • la date d’acquisition et le nom du vendeur

La preuve d’une propriété depuis plus de 22 ans peut être également apportée par tout écrit tel, un catalogue d’art, un inventaire dressé par un huissier assermenté, un contrat d’assurance, ou tout autre document mentionnant distinctement le bien concerné et permettant d’établir l’ancienneté de sa détention.

A défaut de preuve, le propriétaire de l’œuvre devra acquitter la taxe forfaitaire de 6,5 % du prix de vente. 


Pensez à assurer vos œuvres : la plupart des compagnies proposent avec la garantie responsabilité civile une couverture “objets de valeurs” qui protège vos biens précieux en cas d’incendie, de dégâts des eaux, de vol…