Nadine ARRIETA

En quelques mots

Nadine Arrieta est une artiste visuelle franco-néo-zélandaise. Elle a pu explorer différentes approches de l’art en France aux Beaux-Arts de Tourcoing, à l’Atelier André Pedoussaut et à la Sorbonne à Paris, aux Etats-Unis à University of Southern Mississippi et en Nouvelle-Zélande à Auckland University of Technology.
Elle a exposé en Nouvelle-Zélande, France, Espagne, Finlande, Autriche, Belgique, Canada et Japon et bénéficié de nombreuses résidences d’artistes internationales.

Nadine Arrieta is a French-New Zealander visual artist who experienced various ways of approaching the Arts in France at the Beaux Arts in Tourcoing, the Atelier André Pedoussaut and the Sorbonne University in Paris, in the United States at U.S.M and in New Zealand at A.U.T.
She has exhibited in New Zealand, Europe (France, Spain, Finland, Austria, and Belgium), Canada and Japan and has been the recipient of numerous international residencies.

Démarche artistique

« Je travaille essentiellement sur le temps, la mémoire, les souvenirs effacés, le moment présent. La peinture à l’huile est mon medium de prédilection mais j’utilise aussi l’acrylique, l’aquarelle, l’encre de chine – tout ce qui me permet de comprendre la lumière qui évolue, le mouvement que l’on veut saisir sans l’arrêter vraiment car ce n’est pas sa nature. C’est ainsi que tout naturellement j’utilise aussi la vidéo. Chacun à sa réalité ; mon travail est d’insinuer que nous sommes tous à même de comprendre ces diverses réalités. »
Nadine Arrieta 

“Nadine Arrieta se propose d’explorer les impressions visuelles en les dérangeant. Avec une vigueur délibérée, elle en bouscule les nuances, les limites, les frontières, par l’emploi de la peinture, du dessin, de la photographie, de la vidéo ou de l’installation. Creuser, comme on fouille, pour tenter d’en extraire les structures de ce qui fait sa propre réalité, telle est la visée de sa démarche. Le regardeur est invité à un moment de contemplation qui lui laisse néanmoins la libre découverte des alternatives formelles et métaphoriques de chaque œuvre et la libre interrogation de ses intentions. Il peut s’abandonner à la sensation d’une surface sur laquelle l’espace et le temps déjouent l’ordre et deviennent équivoques. Les confins se brisent entre figuration et abstraction, donnant lieu à de nouvelles réalités qui émanent d’une nécessité intérieure. Une manière, pour Nadine Arrieta, de rattacher cette abstraction aux intranquillités de sa propre vie pérégrine.”
avec Maïté Caumont

“Arrieta is a visual explorer, a painter who vigorously addresses the experience of the image; the nuances, limits and boundaries of the medium be it through painting, drawing, photography or video. Through her process she channels the structure of her reality. In doing so, she produces a contemplative experience while leaving space for her audience to continue exploring the formal and metaphorical possibilities of each work’s intention. Arrieta’s works are sensual visitations to the surface – where space-time is duplicitous, fleeting – disrupting the boundary between abstraction and figuration and presenting alternate realities. Arrieta relates this abstraction as a parallel to her own nomadic life experience.”
with Jacqui Colley

slide 1
Nadine 1
Nadine 3
Nadine 4
Nadine 5
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow

Parcours artistique

Expositions personnelles (sélection)

2018  Bayonne : Galerie Izartea
          “Balade sur les rives du Léthé”
2017  Bayonne : Galerie Izartea
          “Arrêt sur espace temps, épisode 1”
2013  Biarritz : Galerie GAAB
           “Traveling Lights”
2002  Auckland, New Zealand : Grantham Galleries
           “Time and the veiling of memories”
2001  Auckland : Chiaroscuro Gallery
           “Time”
2000  Auckland : Chiaroscuro Gallery
          “Silent Words”

Evènements aRT-iS 

2017 Bidart : “Les Pierres qui roulent” avec Beautiful Homes
2015 Bayonne : Galeries Lafayette
         Biarritz : Le Régina

 

Expositions collectives (sélection)

2021  Anglet : “Ma collection à tout prix” avec ARCAD
2020  Zürich : 2Artbox Project Zürich 2.0
          Japon : Musée des Beaux Arts de Gunma
                        Musée des Beaux Arts de Matsuyama
           Expositions organisées par ARTEC
           Paris :  Atelier Gustave “Noir et blanc”
2019   Blois :  Salon des petits formats
           Bruges, Belgique : 16e Salon Européen au Beffroi de Bruges (Europe Expo)
           Anglet : “Ressouvenance” avec ARCAD
           Bayonne : Péniche Djébelle « Entre-temps” en duo avec Gille Plantade
2015   Innsbruck, Autriche : Exposition internationale au Palais des Congrès 
2014   Biarritz : Musée Asiatica
           “Rencontre avec la Chine”
2013   Rhizome, Chine : “Auckland Chronicles 1 et Wind Series 1” parmi les œuvres de Wu Jiang
2009  Anglet : Centre d’art Villa Beatrix-Enea, “Verticales du Temps”

Publications (sélection)

2020 : “Peregrine Mist, Volte-temps dans le port de Bayonne” Première édition limitée de 60 ouvrages numérotés et signés.
2009 : trois livres sont publiés en continuité de l’exposition “Verticales du Temps” : “Le Rêve du Guerrier”, “Le Rêve du Chamane”, “Le Rêve de l’Objet “par Maïté Pébay, Catherine Le Roux et Nadine Arrieta.
2008 : publication aux éditions S’Ayme à Bruire du livre “Rouge temps”  de Jean-Baptiste de Seynes et Nadine Arrieta
2002 : “Simultanéité” en couverture du Rapport Annuel d’Amnesty International 2002, édition française

Peintures murales

–  “Les rescapés”, résidence hôtelière à la thalassothérapie Serge Blanco à Hendaye,1991
–  “Fonds Marins”, résidence hôtelière à Arcachon,1991
– “Jonas et la baleine”, Résidence hôtelière Mer et Golf à Biarritz, 1989.  

Oeuvres disponibles

Une œuvre vous intéresse et vous voulez recevoir d’autres visuels ?

Vous désirez rencontrer l’artiste et découvrir son atelier ?

→ Notre équipe vous attend ICI

Vous souhaitez suivre l’actualité de l’artiste ?

→ Recevez notre newsletter mensuelle

ICI